Quelles négociations sociales à la Cnam / Drsm pour les « jours d’après » ?

La Cgt a permis de faire bouger la Cnam / Drsm sur (entre autres) le télétravail en obtenant, dès 2018, que notre employeur négocie avec les syndicats des sujets sensibles : les salaires, l’égalité professionnelle, le télétravail…

Avant cela, la négociation sociale nationale entre les délégués syndicaux et la direction de la Cnam n’existait pas.

Sans ce que la Cgt a fait pour le télétravail :

  • qu’en serait-il du niveau d’activité de la Cnam et du service médical en période de confinement ?

Et aussi :

  • qu’en serait-il de vos conditions de travail, d’hygiène et de sécurité si nous n’avions pas réussi à obtenir plus de moyens pour les élu.e.s en charge de ces questions au CSE ?
  • qui aurait rendu public le fait qu’environ 25 % des techniciennes du service médical des ELSM bénéficiaient de la prime d’activité réservée aux « travailleuses pauvres » simplement parce qu’elles ne gagnent pas assez pour vivre correctement ?
    Dans l’après Covid-19, la parole des salarié.e.s va contenir d’autres vérités que la direction de la Cnam aurait intérêt à suivre d’encore plus près.

La Cgt a d’ores et déjà formulé des propositions, cohérentes et structurées, qui visent à préparer « l’après Covid-19 » dans le respect des droits et de la santé des salarié.e.s.

En effet, une négociation nationale portant sur les sujets devront être négociés dans les prochaines années va commencer.

Nous vous proposons d’en prendre connaissance.

Les commentaires sont les bienvenus

2 réflexions au sujet de « Quelles négociations sociales à la Cnam / Drsm pour les « jours d’après » ? »

  1. Bonjour,
    Pour les congés 2019, est-il prévu de négocier d’ici la date butoir de fin mai, pour l’augmentation du plafond de 7J de CA principal /an pour mise sur le CET ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.