A la uneÉchos des négos

Négociation souffrance au travail : y a du plus … ?

La négociation sur« la prise en compte des risques psychosociaux (RSP) » a pris fin le 5 mars 2021 à la suite de 4 longues séances entamées le 15 janvier (lire l’Echo des négos n°19)

Cette négociation devait viser à supprimer la souffrance au travail et les maladies corolaires de celle-ci, et les causes qui peuvent les provoquer. Pour ce faire, votre syndicat préféré était comme toujours venu à cette négociation avec des propositions biens structurées et difficilement réfutables.

Il ressort de cette négociation très technique des avancées qui méritent d’être soulignées

> Votre syndicat préféré signera-t-il cet accord ? Pour le savoir : cliquez ici

Une réflexion au sujet de « Négociation souffrance au travail : y a du plus … ? »

  1. Cette situation est injuste, toute une génération sacrifiée par manque de moyens et d’envie. C’est intolérable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *