Succès de la grève salaires : c’est l’embuche de Noël !

Elles et ils sont tombé.e.es du sapin. Le 13 décembre a été un succès : jour de grève (voir la story du préavis) organisé par votre syndicat préféré pour fêter la 1ere réunion de négociation des salaires dans la Sécu.

Avec plus de 500 collègues venus (en traineau) chanter (avec les rennes) devant l’Ucanss : il ne manquait que le Père Noël ! Mais on a eu un beau cadeau à la place : le nombre de gens en grève ne faiblit plus depuis de longs mois (plus d’une personne 1 sur 4 dans certaines DRSM).

Et les dirigeants de l’Ucanss ont pris la fuite tant ils n’avaient rien à proposer J (voir la story). La honte.

C’est un signe (de plus) de leur fébrilité à l’orée de 2023 qui, entre inflation et pénuries, devrait marquer le changement d’air que nous construisons depuis des années à la Cgt, sans imposture « genre l’augmentation 2022 en octobre et sans rétroactivité….

Alors, oui osons le dire et le faire : la valeur du point à 10 €, c’est augmenter la bête de +25%. Fou, délirant ? C’est pourtant moins que l’inflation cumulée depuis 2007 (+25,8%)

Qui a dit qu’il était temps de rattraper le temps perdu (et les gains de productivité volés)? Certainement pas le père Noël!

A nous toutes et tous de la  jouer collectif en 2023 pour décrocher l’étoile du sapin  !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.