A la une

Élections dans les associations du personnel : du 30 novembre au 4 décembre 2020

« Des élu.e.s plus que jamais mobilisé.e.s pour un service de qualité au profit des salarié.e.s et de leur famille »

Le vote électronique : c’est facile !
Pour les associations aussi, le vote passe à électronique ! Grâce à l’implication des élus Cgt au CSE qui s’en sont occupés (merci à eux 🙂 !) : l’élection aux associations aura lieu entre le 30 novembre et le 4 décembre 2020.
Concrètement, dès le jeudi 26 novembre, si vous avez 3 moins d’ancienneté à la Cnam, vous allez recevoir un email de la part de l’entreprise AlphaVote.
Cet email contiendra tout ce dont vous avez besoin pour faire votre choix et voter pour les bénévoles qui géreront l’association de votre site dans les 2 prochaines années : adresse internet du site de vote, identifiants de connexions, listes des candidats, professions de foi des listes de candidat.e.s. Tout y est ! Bon vote à toutes et toutes…

Du 30 novembre au 4 décembre, vous allez être invité.e.s à élire les bénévoles qui vous permettent d’obtenir plein de choses sympas (bons d’achats, voyages, billets d’avion, colonies, activités sportives et culturelles…) par leur travail pour les associations sociales et culturelles (ASC) du personnel.

Ces prestations qui « font du bien » existent parce qu’il existe une obligation pour les entreprises : celle de contribuer aux loisirs des salarié.e.s. Et ce, sans possibilité pour les employeurs de se mêler des prestations proposées !

Pourquoi ? Car les salarié.es créent de la richesse et une partie de celle-ci leur revient !

Les prestations des associations du personnel ne sont pas que des « bons plans » tombés du ciel. Ce sont des conquêtes des salarié.e.s et de leurs syndicats, surtout Cgt d’ailleurs.

Penser que les associations sont « là pour toujours » est un rêve. Si personne ne prend le risque de les faire vivre et de les défendre, elles disparaîtront.

À la Cnam, il existe encore un catalogue de prestations pré-organisées important car il y a des militants associatifs et syndicaux pour veiller à ce que les fonds soient gérés avec solidarité envers les petits salaires et les familles.

Ils veillent aussi à ce que tout monde puisse en profiter quels que soient ses revenus ou sa situation de famille.
Gérer plus de 3 millions d’euros (équivalent à 2,75% des salaires) par an pour plus de 6000 bénéficiaires (agents, conjoints, enfants), c’est du sérieux.

Cela ne se confie pas à n’importe qui (même si certaines listes affichent des figures bien connues…)

Lors des élections, ce sont des collectifs d’élu.e.s avec un bilan et des compétences de gestion que vous allez élire : pas des logos de syndicats ; pas de simples individualités.

Bien souvent, comme pour l’ASCANAMA par exemple, c’est aussi une équipe rajeunie, motivée et qui va la « jouer collectif » pour les agents.e.s et leurs famille.

Selon les sites, 5 associations de loi 1901 gèrent l’argent qui leur est versé.

Ces associations sont gérées par des élu.e.s 100 % associatifs et bénévoles qui se dévouent pour le bien de leurs collègues malgré les réductions de moyens imposés par la direction ! Voilà qui n’est pas communs de nos jours !

Les élections des comités de gestion des associations ne s’organisent pas spontanément. Il faut y consacrer du temps (de travail) et beaucoup d’énergie.

Et qui est organisé pour s’en occuper, si ce n’est => votre syndicat préféré ?

Voilà pourquoi ce sont des élus syndicaux de la Cgt qui s’en chargent comme ils le font tous les 2 ans depuis très longtemps…

La Cgt invite à voter pour les listes 100 % associatives qu’elle soutient; parce qu’elles sont menées par des bénévoles de confiance, sérieux, expérimenté.e.s et animé.e.s par le souci de bien faire pour toutes et tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *