Congés 2019. Les jours passent… et les positions varient.

Lors du CSE du siège / sites ce 3 avril, la direction de la Cnam a changé ce qu’elle avait annoncé au délégués syndicaux le 1er avril 2020.

S’agissant du libre bénéfice des congés 2019, elle revient sur sa proposition d’étendre la période de pause des congés 2019 jusqu’au 31 août 2020.

Elle argue de son obligation de faire respecter le droit au repos avant le 31 mai 2020. On apprécie la figure de style 🙂

C’est un retour en arrière. D’autant que nul ne sait quand le confinement prendra fin !

Toutefois, notre employeur continue d’ouvrir une possibilité (mais plus réduite que précédemment annoncée) à celles et eux auxquels ils restent beaucoup de congés à prendre (> 10 jours de reliquat) :

  • le report des reliquats jusqu’au 30 juin 2020 ;
  • l’épargne sur CET ou sur le PERCO (jusqu’10 jours) ;
  • La vente jusqu’à 15 jours (soit l’équivalent de 3 semaines).

Sur les congés planifiés par 1 agent et qui n’avaient pas été validés avant le confinement, la direction a été plus précise : les congés planifiés non validés s’exécutent.

Si cela n’a pas été le cas jusqu’à présent, il faut voir avec le manager pour annuler et reposer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.