Récit du Conseil de la Cnam du 6 juin 2019

Au menu du récit du Conseil de la Cnam du 6 juin 2019 :

  • Subventionnement des assistants médicaux pour les médecins. Les syndicats « seraient » partants : tu m’étonnes !
  • Fonds National d’Action Sanitaire et Sociale (FNASS) : c’est quoi cette sous-consommation en 2018 ?
  • Centre Chirurgical Marie Lannelongue (Plessis-Robinson) : chronique d’une fermeture amiantée ?
  • UGECAM (établissements de santé de l’Assurance Maladie) : à quand la solidarité financière entre les 13 régions ?

> Récit du conseil de la Cnam du 6 juin 2019

Une réflexion au sujet de « Récit du Conseil de la Cnam du 6 juin 2019 »

  1. UGECAM d’OCCITANIE

    Rencontre DNGU délégation CGTd u 26 juin 2019

    La Directrice de la DNGU* rappelle son souhait de voir le groupe UGECAM revenir à l’équilibre pour 2021.
    La délégation CGT a fait part de son inquiétude quant au devenir de notre UGECAM dont le chiffre d’affaire est en baisse et son déficit en hausse. Plusieurs de nos établissements sont lourdement déficitaires.
    Record : L’UGECAM d’OCCITANIE à trois établissements en gestion tripartite** (Caveirac, Nid Cerdan, et Lamalou), bientôt un quatrième (Clinique du mas du Rochet).
    C’est la seule UGECAM à bénéficier d’un tel suivi de la part de la DNGU. Cette situation interroge sur la qualité des directions passées et actuelles de ces établissements.
    Coûts de recrutements : Les recrutements seront désormais mutualisés et gérés par le siège.
    Les établissements
    La délégation CGT a dénoncé le manque de d’information pour les personnels aux projets de restructuration de leurs établissements (Lamalou, nid-cerdan, Mas du rochet, …).
    Les directions locales et régionale n’associent pas le personnel aux projets de leurs établissements.
    Nid Cerdan : La DNGU attend le compte-rendu de l’audit de l’ARS avant de se prononcer. Elle pointe la difficulté de recrutement d’infirmières et d’aide soignantes. Elle reconnait que le Nid Cerdan a une problématique économique et sociale qui concerne tout le plateau Cerdan.
    La DNGU dénonce un absentéisme important qui n’aide pas dans la situation actuelle (300 000 € de frais de remplacement).
    Lamalou : Un plan de développements de l’activité a été mis en place. Dans un deuxième temps, un business plan sera développé ainsi qu’un organigramme cible. Le projet reste à définir en collaboration avec le personnel.
    La question du recrutement des médecins reste prégnante. La délégation CGT fait remarquer que les problèmes de recrutement ne sont pas dus uniquement à la faiblesse des salaires, mais aussi au manque de dynamisme et à l’ambiance délétère générée par un management passéiste.
    Mas du rochet : La clinique est déficitaire pour la deuxième année consécutive. Une nouvelle analyse stratégique avec une évolution des prises en charges va être mis en place.
    CRIP : La délégation CGT dénonce un manque de dialogue avec le personnel avec d’importantes difficultés pour financer la remise en état du patrimoine immobilier.
    MECS de Castelnouvel : Le statut de MECS va prochainement disparaitre. Cependant compte tenu de son public très spécifique la DNGU souhaite que Castelnouvel reste, pour l’instant, dans le secteur sanitaire.

    * DNGU : Direction Nationale du groupe UGECAM
    ** Gestion tripartite (DNGU, UGECAM, Direction de l’établissement)

    Syndicats régional CGT UGECAM OCCITANIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.