Libertés d’information syndicale : M. Fatôme propose de revenir en arrière !

Les libertés syndicales dans les DRSM notamment avaient fait un pas intéressant en 2018 avec la négociation par la Cgt et la signature d’un accord sur le droit des syndicats à communiquer par le biais des technologies de l’information (TIC).

Des négociations pour l’améliorer étaient prévues par l’accord de méthode sur les négociations sociales de février 2022. Elles ont eu lieu…

La direction propose ni plus ni moins que de revenir en arrière (restriction de l’utilisation de zoom, de visionnage de vidéos, des droits d’accès à LIAM ) et va jusqu’à vouloir supprimer certains usages mis en place pendant les confinements.

Autant de libéralités de communication dont la Cnam et la direction, en pleine crise sanitaire, avaient alors bien profité.

Chassez le naturel…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.